Hunter x Hunter Unlimited


Forum RPG Hunter x Hunter
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cold Blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tenshi Hattori

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Cold Blood   Ven 18 Sep - 1:22

Il n'y a pas grand chose d'effrayant quand on est un ninja. Même quand on n'est jamais réellement devenu l'un de ces guerriers de façon officielle. Cela dit, c'est précisément dans ce genre de moments que Tenshi ne peut pas s'empêcher de haïr York Shin et ses maudites ruelles : juste un mauvais tour, une seule fois et il se retrouve complètement perdu au beau milieu d'une ruelle, et en plus, complètement désarmé, chose qu'il ne fait jamais d'habitude. Cette idée lui arrache un léger soupir et il se renfrogne légèrement, baissant la tête pour éviter d'attirer trop l'attention même s'il se doute que c'est difficile de passer inaperçu avec un Yukata et sa petite taille. Mais pour le moment, il y a plus urgent, comme par exemple trouver un accès aux toits : il a beau pouvoir sauter plus haut que la majeure partie des gens, il n'est pas au niveau de ces anciens compagnons et d'ailleurs, il se doute que même Hanzô, pourtant le plus doué de tous aurait du mal à sauter jusqu'à mi hauteur de ces bâtiments.

****C'est stupide... Je suis un ninja bon sang ! Et je n'arrive même pas à me repérer dans une ville où j'habite depuis six mois ?!****

Cette pensé le fait légèrement grincer des dents, mais il se contente de se détendre, poursuivant sa route... Du moins qu'à ce qu'une forme apparaisse juste devant lui et qu'il ne sente deux présences derrière ce qui lui fait légèrement froncer les sourcils, son coeur commençant à battre rapidement dans sa poitrine : il n'a même pas besoin de demander ce qui se passe : il sait parfaitement de quoi il s'agit. L'homme devant lui semble avoir une vingtaine d'années et tient déjà un couteau dans sa main droite. Vêtu d'un bonnet noir posé sur des cheveux gris, d'une doudoune grise et d'un pantalon camouflage forestier... Bref, le genre de voyou comme on en croise des tas. Mais ce qui est leplus effrayant, c'est l'odeur d'alcool et... L'éclat qu'il voit dans les yeux gris. Il n'a aucun doute sur ce qui l'attend s'il se laisse faire : rien que le sourire est assez évocateur et il grimace de nouveau, n'écoutant même pas l'homme parler :il n'y a rien à dire...

****Quelles sont... Les chances de croiser trois Voyous ivres dans... Dans la même nuit ? Remarque... Dans cette... Dans cette ville...****

Cette idée là lui fait avaler difficilement sa salive : d'accord, les trois hommes sont ivres et il sait se battre... Mais ils sont trois,ils sont armés et lui-même n'a pas d'armes, ce qui veut dire que le seul moyen de les étaler tous les trois serait de les arroser avec son Nen... Ce qui les tueraient ou, au mieux, les mutileraient à tout jamais. Il n'a cependant pas le temps d'y penser d'avantage : deux bruits sourds retentissent d'un coup derrière lui et il relève la tête juste à temps pour voir les yeux gris de l'homme qui,quelques secondes plus tôt,le fixaient d'un air avide se teinter d'une véritable terreur,l'homme reculant d'un pas. C'est alors que pour la première fois, il sent quelque chose d'étrange : il y a une personne derrière lui... Il est quasiment sur que s'il se retournait, elle serait suffisamment proche pour pouvoir la toucher. En fait, il peut même sentir sa respiration sur ses cheveux ! A en juger par l'horreur présente dans les yeux de l'homme et... Le liquide chaud et légèrement poisseux qu'il sent d'un coup sur ses talons à travers ses Zoris, il se doute que les deux hommes derrière lui ne sont PLUS en un seul morceau.

****Cette personne... Ne dégage aucune aura... En fait, si elle respirait pas,je saurais même pas qu'elle... Qu'elle était là ! Je l'ai même pas sentie approcher ! C'est... Un expert en furtivité.... Pas de doute là dessus... A un niveau bien... Bien supérieur à celui de mon clan !****

Légèrement effrayé à cette idée, même si la personne n'a pas l'air d'avoir envie de lui faire du mal et l'a même aidé, Tenshi n'ose plus bouger, préférant rester immobile tandis qu'il peut presque sentir l'inconnu derrière lui, préférant attendre de savoir comment ça va se Finir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18

Fiche d'identité
Métier:
Jenis: 100
Armes/Capacité:
MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 2:54


Cold Blood
Tout peut arriver a York Shin, la ville dont tout le monde dit qui ne dort jamais. Toutes sortent de gens y habite aussi... Des nobles, qui sont généralement pas très aimable, radin, cupide et avare. Les sans-abris, misérable, mendiant et parfois kleptomane. Les mafieux, perfide, nuisible et très dangereux. Et les gens normaux, qui cherche une vie comme les autres dans ce monde bestial. Ce matin là, mon réveil fut pénible, je venais tout juste de prendre congé car j'ai dû gérer le bar seule... Décidément, les patrons sont tous les même, laissant travailler leurs larbins d'employé. Bref, ce qui me réveilla, ce sont les cris des mecs ivres dans les ruelles... J'habite au premier étage, mes fenêtres reste généralement ouverte le soir malgré les odeurs putrides que dégagent les rues.

Les hurlement étaient insupportables, de plus, je n'arrivais plus a fermer l’œil par leurs fautes... Ils vont me le payer... J'enfile un haut simple, un pantalon et mes chaussures sans même avoir pris le temps de mettre des sous vêtements, descendant silencieusement les escaliers, et laissant apparaitre mes griffes acérées. Je suis ensuite allée dans la sombre voie pour voir des hommes ivres embêter une gamine qui semblait apeurée. Effrayée ou pas, ces voyous allais le payés... Je suis un peu comme un félin, me tiré de mon sommeil n'est pas une chose à faire...

Ils sont trois, plutôt grands de taille mais je ne pense pas avoir de difficultés à les mettre à terre... Après mes analyse, mon regard se baissa vers leurs couteaux, donc les trois hommes s'amusaient a agresser une gamine surement sans défense dans la rue et les gens des alentours ne faisaient rien? Dans quel monde vis t’ont...? Je me mit ensuite à avancer vers eux, ceux-ci m'entendirent puis se mirent a me regarder de haut en bas. je les fixais dangereusement, avec mon regard de prédateur... Je savais pertinemment qu’après cela ils serais mort à partir du moment ou il me menaceraient avec une armes.

Yunaleska: Dès le matin vous emmerder une gamine?... que lui voulez vous?

???: Cela ne te regarde pas kusogaki!!

Yunaleska: Oh... Ce n'est pas très poli! Ta mère ne t'as jamais appris comment s'adresser aux femmes?

Celui dont je me moquais ouvertement voulut me frapper mais je l'esquiva d'une facilité phénoménale. Il fut ensuite suivit des autres dont j'échappais à chaque fois de leurs coups, et ce, sans même riposter. Je me lassa assez vite de cet affrontement enfantin, j'avais bien envie de repeindre les murs en rouge finalement... Ma pensée fut réalisé en même temps que la tête de l'homme roula au sol et allant se mettre pile devant la jeune fille... Le sang se vidait encore de la tête de l'homme, rien d'étonnant, il avait bu comme un trou. Avant que son corps ne touche le sol, il fut couper en deux, on pouvais voir les tripes de l'homme qui s'arrachait de chaque côtés, la partie droite du corps tombant a droite et l'autre a gauche... Les deux autres hommes prirent peur face a cette scène plutôt sanglante pendant que j'en jubilais limite, mais malheureusement pour eux, je bloquais la sortie. Ils doivent périr après ce qu'ils ont vu.

Je n'ai aucune envie d’être dénoncée et surtout pas avant d'avoir rencontrer un membre de ma famille. Mes prouesses sanglantes suivantes ne furent pas pire que la première... Deux cœurs arrachés puis écrasé violemment sous mes godasse, rien de plus... Même la tête du type que j'ai tué en premier ne fut pas exception sauf que la cervelle de ce dernier sortait de tout les côté avant de repeindre le mur également. La jeune fille avais l'air apeurée, la pauvre, subir cela dès le matin. ça m'aurait fait mal au cœur si elle avait été violé voir tuée avant que je descende... Bref, je me penche doucement vers l'enfant.

Yunaleska: Tout va bien petite?

Avant qu'elle ne dise quoi que se soit, je lui cacha les yeux en l'emmenant hors de la ruelle et la monter chez moi. Je la posa sur mon lit avant d’aller lui préparer un thé à la pêche, mon préféré... Je saisie ensuite des sacs poubelles et de quoi nettoyer ma tuerie. Personne n'ira vérifié dans les ordures vu qu'elles terminent toujours a Météor City.

? RadioEuphoria for Prism


Dernière édition par Yunaleska Zoldik le Dim 24 Avr - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h-x-h-unlimited.forumactif.com
Tenshi Hattori

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 2:59

La mort vient de frapper... Et de frapper fort. La quantité de sang qu'il sent sur ses talons et le bruit de... Quelque chose qui roule près de lui indique très clairement que l'un des hommes vient de littéralement perdre la tête, puis un bruit... Indéfinissable indique clairement que quelque chose de violent vient d'arriver au deuxième. Il n'a ni l'envie, ni même le besoin de se retourner pour savoir ce qui s'est passé : Il ne sent plus que la présence du nouvel arrivant derrière lui, les deux autres ayant disparues aussi vite qu'elles étaient arrivées. Alors que son instinct commence à lui souffler de s'éloigner, une forme apparaît d'un seul coup à sa droite et se met entre lui et le dernier voyou, barrant presque totalement sa vue, même s'il a le temps de se rendre compte d'un détail : soit c'est une personne aussi androgyne que lui... Soit il s'agit d'une jeune femme. Très jeune, peut être cinq ans de plus que lui, grand maximum. Bien qu'il ne la voit que de dos, ses longs cheveux châtains tombant au niveau de ses genoux et sa silhouette légère montrent une certaine grâce. Mais ce qui attire le plus son attention, c'est la manière dont sa main gauche est tendue, au niveau de la poitrine de l'homme, comme si elle venait de lui asséner un coup de poing au torse. Cependant, le même bruit retentit de nouveau et une brusque inspiration indique immédiatement qu'il ne s'agit pas d'un simple coup de poing... Elle lui a...

****Est-ce qu'elle vient juste de... Lui percer la poitrine... A mains nues ?!****

Apparemment, elle n'a pas fait que ça dans la mesure où elle arrache brutalement son bras, puis piétine d'un seul coup quelque chose tombé au sol, sans lui laisser le temps de voir quoi que ce soit ce qui lui arrache une forte grimace : il n'a pas besoin de voir ce que c'est : Rien que le bruit et la manière dont elle continue à lui dérober le corps à la vue lui indique très clairement ce qui vient de se passer. Il ne peut pas s'empêcher de bénir le fait que la ruelle soit presque entièrement plongée dans les ténèbres : il ne peut pas voir la tête qu'il a sentie rouler à ses côtés ou l'état du deuxième cadavre derrière lui. Cependant, la jeune femme se retourne d'un coup, non sans continuer à lui dérober les corps au regard avant de s'approcher lentement de lui, lui révélant deux yeux émeraudes, un petit nez et des lèvres légèrement fines, ce qui la rend particulièrement jolie, même si le sang qu'il voit vaguement couler de sa main droite lui indique que c'est une beauté particulièrement dangereuse. Son instinct lui souffle de fuir, mais son corps refuse de lui obéir, bien qu'elle continue à s'approcher de lui. Cela dit, elle ne dégage aucune agressivité, ce qui le rassure légèrement... Même si très rapidement, elle le fait violemment rougir en lui demandant s'il va bien... L'appelant "gamine" ce qui provoque une forte sensation de chaleur dans ses joues : Même dans les conditions actuelles, entendre de nouveau quelqu'un le prendre pour une fille est toujours aussi gênant, mais elle ne lui laisse même pas le temps de répondre : Elle le prend immédiatement par la main, lui cachant ensuite les yeux avec l'autre avant de le traîner gentiment vers un immeuble tout proche ce qui, en tant normal, l'aurait terrifié, mais qui pour le moment, ne le fait même pas broncher, toujours trop choqué par la violence de l'assaut : elle a éliminé trois hommes en quelques secondes... Sans le moindre Nen ou artifice, en décapitant un et arrachant le coeur des deux autres à mains nues !

****Quelle... Force... Même Hanzô ou Aniki n'auraient pas pu faire ça ! Qui est cette fille ?!****

Alors qu'il est toujours plongé dans ses pensés, il se sent d'un coup assit sur quelque chose de doux et vaguement chaud et il se rend compte que ses yeux ne sont plus couverts ce qui lui permet de se rendre compte que la jeune femme a disparue, bien qu'une odeur de pêche, puis quelques bruits venant de dehors lui indiquent où elle est, juste à temps pour qu'elle finisse par revenir deux minutes plus tard, le regardant  gentiment, même s'il peut sentir une étrange... Froideur qu'il a depuis longtemps associé aux ninjas... Ou Assassins... Au lieu de répondre à sa question d'origine, une chose lui vient en tête, franchissant ses lèvres avant même qu'il n'ait pu s'en rendre compte :

"Vous... V-vous êtes... T-très forte... Nee-san..."

A peine ces mots sortis, ses joues brûlent de nouveau fortement et il ferme les yeux un bref instant pour essayer de se reprendre avant de murmurer :

"Euh... Mer... Merci pour... Pour tout à l'heure."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18

Fiche d'identité
Métier:
Jenis: 100
Armes/Capacité:
MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 3:08


Cold Blood
Après mon meurtre, j'avais montée la gamine chez moi, lui offrant un thé le temps que j'aille nettoyer le carnage. J'avais pris un sceau d'eau et quelques sacs poubelle pour jeter les corps dans ses dernière... Balançant l'eau contre les murs pour nettoyer le sang qui avait maculé celui ci. Je frottais les traces de sang avec un balai brosse et une fois que celle ci disparue Je m'empressa de monter pour voir l'etat de l'adolescente.




A ma grande surprise, elle semblait s'être remise de son agression contre les loubards. Ce n'était surement pas un enfant ordinnaire, mais bon si elle sait se battre, pourquoi ne les a t'elle pas attaqués?... !!!Je lui demanderais quand elle sera décidée à me parler.

???: Vous... V-vous êtes... T-très forte... Nee-san...

Yunaleska: Arigato... J'espère que tu n'en a pas trop vu!

Ma phrase prononcée, je fis ensuite un sourire un peu crispé... C'est vrai que j'aurais pu les neutraliser d'une autre manière, cela doit être ma nature de Zoldik.

???: Euh... Mer... Merci pour... Pour tout à l'heure.

Yunaleska: Pas de quoi!

Cette gamine est decidément trop mignonne! Je la regardais un peu en même temps qu'elle buvait son thé a la pêche avant d'allez m'en faire un a moi aussi...

Yunaleska: Comment as tu fait pour t'attirer autant d'ennuis?... Bon tu es tres mignonne c'est sure mais je ne pense pas qu'il t'en voudrais pour ça... Si? =o

? RadioEuphoria for Prism


Dernière édition par Yunaleska Zoldik le Dim 24 Avr - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h-x-h-unlimited.forumactif.com
Tenshi Hattori

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 3:10

Pas trop vu ? Il a rien vu du tout en fait ! Il a juste sentit ! Et peut être entrevu la silhouette de l'homme qu'elle a débarrassé de son coeur devant lui ! Alors qu'elle part quelques instants après lui avoir mis une tasse de thé dans les mains, ses yeux accrochent un bref instant la démarche de la jeune femme et il reste un instant surpris : un mélange de froid glacial et de... Calcul... Un manque total de sentiments au moment de tuer, comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle dans le monde. Pourquoi est ce qu'elle le fait penser à Karuto d'un coup ? Certes, sa rencontre avec le jeune assassin a été courte et pas vraiment intense, mais suffisamment surprenante pour qu'il puisse se rappeler de l'impression qu'il a eue en accrochant le regard rosé du garçon. Buvant lentement le liquide brûlant, notant vaguement le léger goût de pêche qui calme peu à peu ses tremblements, il se rend rapidement compte que ça ne peut être que ça : cette femme est une Zoldyck... Aucun ninja de son clan n'aurait eu la puissance de faire ce qu'elle a fait quelques minutes plus tôt. Arracher un coeur peut éventuellement être faisable : Hanzô pourrait peut être le faire, même s'il en est pas du tout sur, ne connaissant pas vraiment la puissance de son cousin. Mais décapiter une personne à mains nues ? Seul un Zoldyck ou peut être un membre de la légendaire Gen'ei Ryodan pourrait faire ça ! Cependant, alors qu'elle revient vers lui, une autre tasse fumante en mains et s'assied en face de lui, il préfère ne rien dire, se contentant de rester silencieux... Du moins jusqu'à ce qu'elle lui pose une question qui le fait rougir très fortement, à en juger par la haute température présente partout sur son visage : elle lui demande en effet comment il a fait pour s'attirer autant d'ennuis, précisent qu'il est très "mignonne", mais que personne ne pourrait lui en vouloir pour ça. Son rougissement gagne en intensité et il bégaye fortement pendant quelques instant, parvenant finalement à se reprendre avant de murmurer, sa voix tremblant légèrement :

"Euh... J-je... Je s-suis un Garçon en... En fait... Quant à... S-savoir ce que... Lui et... Ses a-amis voulaient... Vous venez de... De le dire... J'ai... J'ai vu comment il... Il me regardait avant que vous... Veniez..."

Le souvenir de ce regard provoque un tel frisson que la tasse qu'il tient éclabousse ses mains de liquide brûlant... Chose qui, même si ça le surprend légèrement et le ramène à la réalité ne le fait même pas tiquer : l'une des premières choses qu'on apprend à un ninja : s'attendre à tout... Et résister à la douleur, quelle qu'elle soit. Se contentant de prendre une gorgée de thé pour se calmer, il inspire profondément, sa main gauche tripotant nerveusement la manche droite de son yukata et il reprend plus ou moins calmement :

"Vous savez... V-vous me... Rappelez beaucoup quelqu'un que... Que j'ai croisé il y a... Un mois. Est ce que vous... Connaissez quelqu'un qui s'appelle Ka... Karuto ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18

Fiche d'identité
Métier:
Jenis: 100
Armes/Capacité:
MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 3:38


Cold Blood
???: Euh... J-je... Je s-suis un Garçon en... En fait... Quant à... S-savoir ce que... Lui et... Ses a-amis voulaient... Vous venez de... De le dire... J'ai... J'ai vu comment il... Il me regardait avant que vous... Veniez...

Yunaleska: H... Hein?! Tu es un garçon?! Gomen! Avec ce visage aussi parfait, j'ai cru que tu étais une fille!

J'acquiessa un petit sourire géné, complétement confuse de m'être trompée sur son sexe, il me fit ensuite part du regard étrange des trois hommes, il me semble qu'il n'y ai pas que moi qui ai fait cette méprise... Alors ceux que j'ai tuer en valaient bien la peine... Suite a mes songes, le jeune garçon se brula un peu avec son thé, je fis une mine quelque peu surprise... Aurais t'il peur de moi? Ou bien c'est sa timidité excessive qui en est la cause? Je me le demandais...

Yunaleska: Tout va bien? Tu ne t'es pas fait mal? Attend je vais te chercher de quoi t'essuyer...

Mon réflexe de barmaid refaisait surface...! Je suis ensuite allez lui chercher de quoi essuyer ses mains et la table, en revenant, l'adolescent repris...

???: Vous savez... V-vous me... Rappelez beaucoup quelqu'un que... Que j'ai croisé il y a... Un mois. Est ce que vous... Connaissez quelqu'un qui s'appelle Ka... Karuto ?

Yunaleska: Karuto? Non, Je ne connais pas... Qui est-il? Il est fort?

? RadioEuphoria for Prism


Dernière édition par Yunaleska Zoldik le Dim 24 Avr - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h-x-h-unlimited.forumactif.com
Kirua Zoldik

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 17
Localisation : hum chez le magasin de bonbon

Fiche d'identité
Métier: Assassin, Hunter...
Jenis: 100
Armes/Capacité:

MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 21:23

Les rues de Yorshin était vraiment les plus difficiles, impossible de retrouver son chemin et donc impossible de voir Kurapkia... A vrai dire j etais a Yorkshin City en espérant trouver Kurapika pour qu'il me dise ou est Gon...mais je n étais pas vraiment sûre qu'il soit la ! Il peut être n'importe ou! Peut être que la brigade a definitivement quitter c'est lieu et Kurapika était partie lui aussi a leur recheche. J étais sans doute venus ici pourtant rien !! 
Je grommela et croqua violamment dans mon cookie au chocolat. Eh mince je m était encore perdu et cela va faire plus d une heure....les rues étaient déserte il n y avait pas un chat...enfin il y avait une fille qui marcha devant moi . 
-Hé !, l interpellais-je
Rien elle ne m entendus pas...au contraire elle accrlerais. Je hausse le sourcil droit. Pourquoi elle courrais ?  Je la suivit en courant aussi mais en fesant peu de bruit comme ma famille me l avait appris. 
La fille s arreta et je vus trois hommes ivres....mais pas en morceau....cette précision on aurais dis un assassin zoldik . je resta éberlué a regardé les cadavres , étais ce Irumi? Non....pitier pas lui....
Au lieu de voir cela je vis une fille que je ne connaissait pas....ce n est pas une zoldik ça je suis sûre!
Mais cette fille m intriguait...Cette technique d assassinat était réservé aux Zoldik comment c'etait elle pris pour l avoir.
L'assassin féminin emmena la jeune fille blonde dans un appartement. Sans doute chez l adolescente assassin. Je les suivi jusqu'à eux en utilisant le zetsu. Après qu'elles sont arrivée a l'appartement j escalada le toit dont la fenêtre en dessous était ouverte. Super je pourrais entendre la discution! La conversation était au début assez banale, thé, un '''merci'''bref rien d intéressant hormis que j appris que le blondinet n est autre qu'un garçon tiens un efféminé comme Kurapika si je dit ça devant lui il va sans doute me tuer.  Mais la conversation  devient intéressant quand j entendis le nom de Karuto. 
-Non désolé je le connais pas il est fort ?
Elle le connaissait pas... 
Las d attendre je décida de descendre de ma cachette. Je passa par la fenêtre un paquet de cookie a la mains.  Tant pis pour le danger je voulais les voire et savoirs plusieurs choses.
-Karuto Zoldik est mon frere . Je suis Kirua Zoldik. 
Je regarda de plus près la tueuse elle  ne paraissais pas vraiment ressemblait a un assassin. Quand au garçon il me rappelait quelqu'un enfin  que j ai déjà vu mais je ne sais plus ou. Hum je remettrais la main sur son nom plus tard il y a déjà urgence. Je pointa mon doigts sur elle .
-Tu es celle qui a tuer c'est trois hommes?! cette techniques appartient aux Zoldik comment l as tu fais pour l'apprendre ? Et toi comment connais tu Karuto, m exclamais-je en pointant le garcon.Tu veux le tuer ?
Pour me calmer je croqua dans un cookie aux chocolat. Je hais Karuto tout simplement a vrai dire je m enficje royalement de lui mais il doit avoie un lien avec le garcon et surtout la fille...



**désolé mon ordi bug donc je le fais sur mon portable le RP les choses sont pas trop décrites maos j etofferais ça des que mon ordi marche désolé --'' **


Dernière édition par Kirua Zoldik le Ven 25 Sep - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi Hattori

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Cold Blood   Jeu 24 Sep - 23:45

Bien qu'entendre que quelqu'un l'a une fois pris pour une fille le fait légèrement grimacer, Ten ne peut pas s'empêcher de sentir ses joues brûler fortement lorsque la jeune femme lui indique qu'il a un visage "si parfait qu'elle l'a pris pour une fille". Un visage si parfait ? Cette idée le trouble légèrement : Karuto avait l'air très féminin lui aussi quand il l'a vu, seules sa démarche et quelque chose dans ses yeux violets lui permettant de reconnaître un "confrère" androgyne. Mais dans son cas, il ne pensait pas... Enfin, peu importe : l'inconnue s'absente un moment après s'être rendue compte qu'il s'est brûlé avec le thé et revient avec un mouchoir, lui demandant ensuite qui est Karuto, lui demandant s'il est fort ce qui lui fait hausser un sourcil. Fort ? Il n'en sait rien du tout et franchement, il est heureux de ce fait. Karuto est un Zoldik, le genre de famille dont les membres ne démontrent leur force qu'à une seule occasion à sa connaissance : lorsqu'ils ont un contrat à tenir, leur "force" étant en général la dernière vision de leur victime. Sa rencontre avec le garçon n'a pas vraiment été violente, juste très rapide, la seule et unique raison pour laquelle ils ont échangés quelques mots venant du fait que l'autre Androgyne avait sentit son Nen, cette nuit là laissé libre pour quelques instants et avait décidé "d'enquêter". Cela dit, il sait au moins une chose : le plus jeune de la fratrie Zoldik est extrêmement discret, seul le silence dans la zone trahissant sa présence ce jour là... Et sa manière de s'éclipser ensuite aurait fait baver de jalousie même les maîtres-ninjas de son clan. Il n'a cependant pas le temps de répondre : une forme jaillit d'un coup d'une fenêtre à sa droite. Une forme vêtue d'un polo gris et d'un short vert. Cette forme appartient à un enfant ayant à peu près son âge, grignotant un cookie au chocolat appartenant probablement au paquet tenu dans sa main droite, mais ce qui attire le plus l'attention de Ten vient des cheveux gris partant dans tous les sens, des yeux bleus  aux pupilles actuellement rondes, quoi que légèrement rétrécies et du teint très pâle. Il a vu ce visage une fois, à travers les trous du masque qu'il portait ce jour là, une demie-seconde avant de perdre connaissance, mais le choc de le revoir est tel qu'il manque d'en lâcher la tasse, cet incident n'étant évité que par le fait que sa main s'est resserrée convulsivement autour de l'objet. Le jeune homme n'a pas changé en six mois ce qui est normal et reste ainsi parfaitement reconnaissable :

****K-kirua Zoldik ? Ici ? Qu'est ce qu'il... Fait là ?****

Apparemment, Kirua écoute leur conversation depuis le début dans la mesure où indique tout d'abord à l'inconnue que Karuto est son frère, se présentant, avant de demander immédiatement à la jeune femme comment elle a fait pour apprendre les techniques de la famille d'assassins ce qui lui apprend immédiatement que oui, elle a un lien avec Karuto... En quelques sortes. Il n'a en effet pas vu le garçon utiliser les techniques de sa famille et heureusement d'ailleurs, mais il est sur qu'il est capable de les lancer : si les ninjas n'envoient jamais leurs enfants en mission sans les entraîner, il se doute qu'une famille connue internationalement comme les Zoldik le ferait. Cependant, il est vite arraché à ses pensés lorsque Kirua se retourne ensuite vers lui, lui demandant presque violemment comment il connaît Karuto et l'accuse de vouloir tuer ce dernier ce qui l'immobilise complètement. Lui ? Tuer Karuto ? Tuer quelqu'un ? L'idée est si pitoyable qu'il en éclaterait de rire s'il n'était pas aussi choqué. Déjà qu'il n'arrive pas à trouver la volonté de tuer, sauf dans les pires moments... Mais tuer un enfant de son âge ? De deux ans de moins vu que Karuto est un peu plus jeune que lui. Il baisse les yeux sur sa tasse, essayant de se recentrer avant de répondre doucement levant sa main libre pour montrer qu'il n'a aucune mauvaise attention.

"J'ai... J'ai déjà assez de problèmes avec... M-mon propre clan, p-pas la peine en plus d'en rajouter avec... A-avec le v-votre. J'ai j-juste c-croisé Karuto-san il y a un m-mois alors que je... Je m'entraînait. Il a s-sentit ce que je f-faisais et est venu enquêter, c'est t-tout. P-pourquoi je voudrai le -tuer ?"

Tout en prononçant ces mots, Ten baisse la tête, fixant de nouveau sa tasse lorsqu'il se rend compte qu'il a parlé, certes vaguement, mais assez pour donner de mauvaises idées, des problèmes qu'il a envers son propre clan. On ne peut pas dire qu'il haïsse York shin : il a un "travail" qui lui plait et qui détend, sa patronne est gentille et prend en général soin de lui. Mais ce qui lui déplait depuis son arrivée, c'est surtout la foule, le bruit et la pollution qu'il sent non-stop. Des forêts profondes du Jappon, passer à la ville d'un seul coup n'était pas vraiment confortable, mais c'était le seul moyen de garantir sa sécurité jusqu'au prochain examen Hunter. Un bref instant, il sent une vive colère l'envahir lorsqu'il se rappelle des raisons pour lesquelles il n'est pas devenu hunter six mois plus tôt, mais il inspire profondément, reprenant son calme : Kirua l'a gardé en vie, c'est déjà ça, sans compter que c'est grâce à cette défaite qu'il a pu apprendre à contrôler son nen et surtout, se libérer de cette haine. Un rapide regard vers l'autre garçon lui apprend que ce dernier semble le reconnaître vaguement, sans pour autant l'identifier, idée qui le fait sourire amèrement : outre le fait qu'il était masqué, portait une combinaison pare-balles noire et or et un Trench-coat à capuche écarlate par dessus le tout, il n'est pas étonnant que l'assassin ne le reconnaisse pas maintenant, à plus forte raison que leur "rencontre" n'a même pas durée une seconde. Cependant, les questions que Kirua a posée à l'inconnue lui reviennent en tête et il se tourne d'un coup vers elle, se demandant lui aussi comment elle a appris ça. Finalement, il ferme les yeux un bref instant, se concentrant légèrement, murmurant ensuite :

"Oh... D-désolé, j'ai oublié de... D-de me présenter. Je m'appelle T-Tenshi. Pas de nom de famille. Et p-pour répondre à v-votre question, Nee-chan... Karuto-san d-doit être f-fort, oui... En t-tous cas, je l'ai p-pas sentit arriver avant qu'il se m-montre. C'est j-juste le... Le Silence que sa p-présence provoquait qui l'a trahit s-sur le m-moment. Un p-peu comme v-vous toute à l'heure : je v-vous ai p-pas sentie avant que... Que vous soyez j-juste derrière m-moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18

Fiche d'identité
Métier:
Jenis: 100
Armes/Capacité:
MessageSujet: Re: Cold Blood   Dim 27 Sep - 2:37

Cold Blood
Karuto... Ce nom ne me disait rien... Je me demandais quel genre de gamin il était... Quelques pensées plus tard, un autre enfant d'a peu près quatorze ans vint nous interrompre.

???:Karuto Zoldik est mon frere . Je suis Kirua Zoldik.

Yunaleska: Na...? Nani?!

Il a bien dit "Zoldik" il me semble ne pas avoir rêver?! Tout d'un coup, les mots me manquent... Je ne pensais pas trouver quelqu'un de ma famille aussi facilement... Et surtout ICI... York Shin est l'une des plus grande villes du monde... Et chercher une familles aussi connu soit-elle c'est comme chercher une aiguille dans un tas de foin.

Kirua: Tu es celle qui a tuer c'est trois hommes?! Cette techniques appartient aux Zoldik comment as tu fais pour l'apprendre ? Et toi comment connais tu Karuto? Tu veux le tuer ?


Je me tut suite a ces mots, laissant le petit timide répondre avant...



???: J'ai... J'ai déjà assez de problèmes avec... M-mon propre clan, p-pas la peine en plus d'en rajouter avec... A-avec le v-votre. J'ai j-juste c-croisé Karuto-san il y a un m-mois alors que je... Je m'entraînait. Il a s-sentit ce que je f-faisais et est venu enquêter, c'est t-tout. P-pourquoi je voudrai le -tuer?

Il baissa un peu la tête par la suite, visiblement parer de sa famille est aussi un sujet a ne pas trop parler...

???: Oh... D-désolé, j'ai oublié de... D-de me présenter. Je m'appelle T-Tenshi. Pas de nom de famille. Et p-pour répondre à v-votre question, Nee-chan... Karuto-san d-doit être f-fort, oui... En t-tous cas, je l'ai p-pas sentit arriver avant qu'il se m-montre. C'est j-juste le... Le Silence que sa p-présence provoquait qui l'a trahit s-sur le m-moment. Un p-peu comme v-vous toute à l'heure : je v-vous ai p-pas sentie avant que... Que vous soyez j-juste derrière m-moi.

Je balbuta un peu,tous se mélangea dans ma tête... Apprendre que j'étais face a un de mes frères ou cousins voir autres était un vrai choc...

Yunaleska: Je... Moi c'est Yunaleska...

Ma phrase prononcée, je redressa mon regard vers Kirua pour répondre a sa question.

Yunaleska: Libre à toi de me croire ou pas mais je fais aussi bel et bien partit de ta famille... Et mon jumeau et moi sommes à la recherche de notre père.

Je m'arrêta ensuite de parler, voulant d'abord qu'il analyse mes dire, cela se voyait que cet enfant n'est pas dupe. Malgrès sont apparence, il dégage une force impressionnante... Je m'attend d'ailleurs a être intimidée face a mon géniteur, je me demande qui pourrais bien être ce petit pour Silva... Etait-ce son fils, ou bien son neveu? Ou encore son petit cousin?... Peut être me le dira t'il... Ou pas...

? RadioEuphoria for Prism


Dernière édition par Yunaleska Zoldik le Dim 24 Avr - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h-x-h-unlimited.forumactif.com
Kirua Zoldik

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 17
Localisation : hum chez le magasin de bonbon

Fiche d'identité
Métier: Assassin, Hunter...
Jenis: 100
Armes/Capacité:

MessageSujet: Re: Cold Blood   Ven 2 Oct - 20:10

Kirua ecoutait avec une oreille ce que disait le blond non a vrai dire c’était la fille qui l’interressait.  Depuis tout le dialogue du blond il n’avait fais que la fixait. De plus  la reaction de la fille était etrange, comme s’il le connaisait…enfin de nom, pile au moment ou le jeune garcon c’est presenté. Suspect
???: J'ai... J'ai déjà assez de problèmes avec... M-mon propre clan, p-pas la peine en plus d'en rajouter avec... A-avec le v-votre. J'ai j-juste c-croisé Karuto-san il y a un m-mois alors que je... Je m'entraînait. Il a s-sentit ce que je f-faisais et est venu enquêter, c'est t-tout. P-pourquoi je voudrai le -tuer?
-Karuto ? Je m’enfiche si tu veux le tuer ou pas a vrai dire ca me ferai ni chaud ni froid, repliqua l’argenté d’un ton las.
Pour montrer qu'il s'enfichait eperdument de lui fis un geste las de la mains
???: Oh... D-désolé, j'ai oublié de... D-de me présenter. Je m'appelle T-Tenshi. Pas de nom de famille. Et p-pour répondre à v-votre question, Nee-chan... Karuto-san d-doit être f-fort, oui... En t-tous cas, je l'ai p-pas sentit arriver avant qu'il se m-montre. C'est j-juste le... Le Silence que sa p-présence provoquait qui l'a trahit s-sur le m-moment. Un p-peu comme v-vous toute à l'heure : je v-vous ai p-pas sentie avant que... Que vous soyez j-juste derrière m-moi.
-Karuto nest pas aussi fort que moi !, disait le jeune assassin avec arrogance.
-Moi…je suis Yunaleska.
Le jeune assassin haussa le sourcil, elle n’avait pas prononcés son nom de famille, etrange.
Yunaleska: Libre à toi de me croire ou pas mais je fais aussi bel et bien partit de ta famille... Et mon jumeau et moi sommes à la recherche de notre père.
 
 
-Ton père ? Qui es ce peut etre que je le connais ?.......Mais a vrai dire je ne savait pas que j’avait un oncle enfin mon père m’en a pas parler, dit le jeune assassin en perdant son serieux pour reflechir de qui pouvait etre ce fameux père.
Kirua marcha et s’assit sur le canapé de la chambre.
-Donne moi son nom ou au moins des details...enfaite mon père c’est Silva Zoldik, donc si tu me dis que c’est ton père, je ne te croirais pas, dit le jeune Zoldik d’un ton moqueur en rigolant.

Il eut un blanc…ou on entendait juste le rire du jeune garcon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi Hattori

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Cold Blood   Mar 20 Oct - 23:48

A l'évidence, les relations entre Kirua et sa famille sont encore plus tendues que celles entre lui-même et le reste du clan. C'est la première chose qui vient à l'esprit de Tenshi lorsque Kirua indique qu'il s'en moque de ce qui pourrait arriver à Karuto. Cette phrase le choque légèrement : est ce que c'était à ça qu'il ressemblait ? Certes, lui-même a haie sa famille plus que tout au monde pendant des années, mais de là à se moquer complètement de leur mort... La réponse lui arrive amèrement : bien sur qu'il était comme ça... Après tout... Il a littéralement menacée sa propre mère de mort la nuit de sa fuite lorsqu'elle tenta de s'interposer. Certainement pas la chose dont il est le plus fier, loin s'en faut. De nouveau, l'idée de ce qui aurait pu lui arriver si Kirua ne l'avait pas involontairement stoppé lui revient en tête. Qu'est ce qu'il aurait fait ? Qu'est ce qu'il serait devenu ? Son maître l'a peut être sauvé d'une chose, mais au final, ça a changé quoi ? Est ce qu'il est en sursis ? L'idée qu'un jour, il puisse haïr les autres au point de se moquer complètement de leur mort le pétrifie sur place. A tel point qu'il ne se rend pas tout de suite compte d'un léger bruit de verre provenant de ses mains, le thé cessant d'un coup de fumer et se couvrant lentement de givre. Inspirant profondément, il parvient à stopper son aura, mais pour le coup, le thé est complètement imbuvable... Chose qui le fait grimacer, bien qu'il s''efforce du coup de ne croiser ni le regard de Yunaleska, ni celui de Kirua. C'est incroyable, vraiment...

****Je m'entraîne à contrôler mon aura pendant des mois... Juste pour perdre complètement le contrôle à cause de quelques mots ?****

Sans chercher à relever la tête, Ten ricane amèrement lorsqu'il entend Kirua indiquer que Karuto n'est pas aussi fort que lui. ça, il s'en doute : il était aux premières loges pour le voir. Quoi que vue la vitesse à laquelle le platine bougeait, il n'a pu le voir qu'une fraction de secondes avant de perdre connaissance lors de leur rencontre. Posant alors sa tasse gelée sur la table devant lui, Tenshi préfére rester silencieux lorsque Yuna et Kirua commencent à discuter, la jeune femme indiquant qu'elle et son frère cherchent leur père, un membre du clan Zoldick. Au moins, il sait désormais pourquoi la jeune femme est si puissante et surtout, si douée en furtivité. Les Zoldicks sont doués aussi bien dans l'une que l'autre, même de ce qu'il a vu avec Karuto, leur furtivité va trop loin, les mettant en concurrence directe avec la nature au lieu d'en faire une alliée. Cela dit, il ne dit rien, écoutant les deux autres discuter, du moins jusqu'à ce que Kirua ne précise que son père est Silva Zoldick, précisant ensuite à la jeune femme qu'il le croira pas si elle lui dit que c'est également le sien. Le problème étant qu'il peut sentir la tension augmenter longuement alors que le platiné se met à rire... Et que le visage de Yuna semble presque devenir plus froid. Est ce qu'il serait possible...

****Euh... Setsuka a toujours dit à Kotaro que si un jour elle apprenait qu'il voyait une autre femme qu'elle, il n'apprécierait pas du tout ce qu'elle lui ferait. J'ai pas vraiment compris ce qu'elle voulait dire par voir une autre femme, mais...****

La situation le trouble tellement qu'il n'ose même pas ouvrir la bouche, essayant de reprendre sa tasse avant de se rappeler que le thé est maintenant un simple bloc de glace, chose qui lui arrache un soupir. Du coup, il se contente d'observer les deux autres personnes, se demandant ce qui va se passer dans la mesure où il commence à se dire qu'il devrait peut être partir et les laisser s'expliquer... Après tout... Il commence à se sentir de trop...

Hors Rpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18

Fiche d'identité
Métier:
Jenis: 100
Armes/Capacité:
MessageSujet: Re: Cold Blood   Mer 28 Oct - 4:41

Cold Blood
Juste avant que Tenshi ne se présente, Kirua eu des propos assez étrange sur notre famille... Il dit même se foutre totalement de Karuto... Mon sang ne fit qu'un tour. Comment pouvais t'on renier sa famille à ce point, à moins que ce gosse lui ai fait subir la pire des misères, je ne voyais pas trop pourquoi il détesterait son petit frère... M'enfin pour moi, les liens fraternels sont plus fort que tout... Après lui avoir révélé qui j'étais, il haussa qu'un sourcil mais m'écoutait attentivement, comme captivé par ce que je lui disais.

Kirua: Ton père ? Qui est-ce peut être que je le connais ?... Mais à vrai dire je ne savais pas que j’avais un oncle enfin mon père m’en a pas parler...


Ses paroles dites, il prit place sur mon canapé...



Kirua: Donne moi son nom ou au moins des détails... En faite mon père c’est Silva Zoldik, donc si tu me dis que c’est ton père, je ne te croirais pas...


Il eu un rire narquois suite à cela, cela me surpris un peu de tomber directement sur mon petit frère... Je le regardais longuement en me demandant de qui il devait tenir... Si mon père a ce tempérament, je sens que nous allons bien nous entendre... Toutefois, je jeta un petit coup d’œil au petit Tenshi, ce dernier semblait assez perturbé par certaines phrases de mon demi-frère... Rien d'étonnant, il avait l'air si détaché... Je me demande ce que lui on fait ma famille. M'enfin, mon bref coup d’œil me fit remarquer qu'il avait gelée sa tasse de thé... Maintenant c'était plutôt une glace a la pêche... En le sentant stressé, je posa ma main sur son épaule pour le rassurer et lui faire comprendre qu'en cas de problème, je serais là tout en prenant sa tasse congelée.

Yunaleska: Mon père EST Silva Zoldik... Si tu ne me crois pas, je pensais allez le retrouver avec mon frère... Il nous reconnaitra et reconnaitra aussi ma mère en photo.


Après cela, je me demandais si il allait me croire, mais il avait pas l'air si naïf... Même si il est de ma famille, je dois me méfier. Ce n'est pas un enfant ordinaire, il a surement le niveau pour me tenir tête si il se bat au corps à corps... Par contre, si il se bat à distance, Takumo aurais eu plus de chance.

? RadioEuphoria for Prism
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h-x-h-unlimited.forumactif.com
Kirua Zoldik

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 17
Localisation : hum chez le magasin de bonbon

Fiche d'identité
Métier: Assassin, Hunter...
Jenis: 100
Armes/Capacité:

MessageSujet: Re: Cold Blood   Sam 30 Avr - 20:04

Cold Blood


Flots de questions


< 

Silva Zoldik son père ? Attendez j’ai bien entendu là ? J’ai une sœur caché ? Non, là c’en ai trop ! J’ai trop de frères et sœurs ! Elle mentait sans doute ! Je la regarda droit dans les yeux des mes yeux bleu océans. Je ne cernait dedans aucune trace de mensonge…elle disait la vérité et je suis forcé de l’admettre. Mais le problème c’est de savoir pourquoi je n’ai aucun souvenir d’elle. Je me souviens pas de l’avoir connu après tout ou sinon…et là j’aurai du mal a y croire. Mon père aurai commit une infidélité ! Non difficile d’y croire mais je ne voyais pas d’autre explication et l’histoire de retrouvé son frère elle parlait de qui ? Irumi ? Ça m’etonnerai ! Miruki ? Trop geek ! Karuto ? Fallait pas imaginé ! D’ailleurs en parlant de lui, j’ai l’impression que le blond semble être intéressé par Karuto voir un peu trop. Je m’enfiche de lui mais quand même ça m’intrigue que quelqu’un soit interressé par mon frère  !
-Eh le blond ! Pourquoi tu semble être aussi intéressé par Karuto ? Quand a toi, Yunaleska si c'est bien ça ton prénom, je doit supposé que Kikyo n’est pas ta mère je me trompe ? Donc je dois en conclure que mon père a aimé une autre femme !
Puis des oreilles de chat firent leur apparition puis une queue.
-Interressant comme information !
Une information assez interressant pour commettre un petit chantage…quand j’en aurai besoin bien sure. Puis les oreilles de chat disparurent pour laissé place a un certain sérieux. Un silence régnait entre nous trois. J’observais le blond puis la brune comme s’ils étaient tout deux coupables d’un crime. Puis je jetta un regard au hasard sur la tasse du blond qui était devenu une sorte de bloc de glace. Maîtrise de la glace ? En tout cas il a du mal a le maîtrise a moins que sa relation avec Karuto sois devenu forte. Il laisse transparettre ses émotions, je me demande quel lien il a avec lui. Qui pourrai d’ailleurs devenir ami-ami avec lui ?! D’ailleurs je me demande si Kurapika a l’intention de le tuer ou non puisqu’il fait parti de la Brigade, bah je lui demanderai quand je lui croiserai !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cold Blood   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cold Blood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Half-Life] Resident Evil Cold Blood
» [Sony PS1] Les jeux PAL en double boîtier
» [DEATH MATCH FINI] Blood cold blood. EURYDICE
» blood bowl
» POLSKA BLOOD BOWL TEAM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter Unlimited :: Ruelles sombres-
Sauter vers: