Hunter x Hunter Unlimited

Mischievous girls (pv Hanaki)

 :: Japon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/05/2016
Dim 19 Aoû - 23:25
C'est... étrange. C'est tout ce que Jackie arrive à penser alors qu'elle est allongée dans la neige, fixant le ciel sans broncher. La dernière fois qu'elle a été dans un endroit aussi froid avec aussi peu de protection, cela s'est terminé par de la douleur, un nouveau pouvoir... et une transe assassine durant plus d'une semaine. Transe dont elle s'est débarrassée grâce à sa "belle-soeur". Ou est ce qu'elle doit l'appeler ainsi ? Yunie-nee correspond peut être mieux. Cela fait deux jours depuis leur rencontre. Deux jours... A peine avait-elle quittée la jeune femme que Zeno la contactait. Bien sur, leur conversation n'a pas durée très longtemps : visiblement le téléphone lié à son récepteur devait être sur microphone dans la mesure où sa mère a immédiatement arraché le combiné à son grand père en se rendant compte qu'elle était redevenue elle-même. Un léger sourire se peint sur ses lèvres alors qu'elle continue à observer le ciel blanc, sentant à peine le vent qui fait voler quelques flocons autour d'elle. Le froid est toujours là. Toujours aussi présent. toujours aussi dévorant. Mais il est désormais plus réconfortant qu'autre chose. Peut être parce que son corps est plus froid que la température actuelle ? La neige lui paraît presque tiède et ne fond pas sous son corps, même alors que son aura est désormais contenue. C'est... reposant. Tout est si calme et silencieux. Aucun bruit, excepté la présence de quelques lapins et oiseaux. La neige et le froid semblent étouffer les sons. Si elle ne sortait pas juste d'une autre mission, Jack aurait presque l'impression d'être en vacances, même si l'odeur typique qui flotte autour 'elle, provenant de quelques part à sa droite indique clairement ce qu'il vient de se passer. Encore un mort... Encore une vie qui s'achève de ses mains. Encore un criminel, cette fois un trafiquant de vies humaines. Responsable de la disparition de six jeunes filles, certaines de son âge. Dommage pour lui que sa dernière victime était la fille d'un homme d'affaire venu au village du coin pour des vacances. Un homme suffisamment riche pour solliciter les services de sa famille afin de châtier ce monstre. Même si sa fille a réussit à s'enfuir, elle demeure apparemment choquée, chose qui a poussée l'homme a désirer la mort du criminel plus que tout. Jack grimace légèrement. Est ce qu'elle devrait être triste d'avoir encore eu à tuer ? Non,... en tous cas, pas pour quelqu'un d'aussi vil. Cette idée en tête, elle se relève lentement, commençant par s'asseoir avant de tourner la tête vers sa victime. Un homme brun, vêtu d'une tenue hivernale solide et épaisse. rien de notable dans son apparence : des cheveux noirs coupés courts, des yeux noirs bridés typiques des habitants de ces îles et un visage anguleux avec des traits burinés et une peau autrefois bronzée par le soleil montagnard. Mais maintenant, ses yeux sont ouverts , éternellement figés de terreur et le katana de glace planté dans sa poitrine montre clairement de quoi il est mort. Jackie ne peut pas s'empêcher de soupirer : en temps normal, tuer lui ferait de la peine ou au moins, provoquerait un pincement au coeur. Mais pour un monstre pareil, elle n'a aucune larme à verser ou de pitié à donner. Son émetteur en forme de corbeau dans la main droite, elle fixe un bref instant l'objet avant de le ranger dans son kimono, se rappelant des compliments de ses parents devant le "spectacle". Apparemment, ses pouvoirs ont été jugés comme "excellents", en tous cas, dans ce genre de conditions, même si les points faibles et mutations liées à lui semblent continuer à en troubler certains. En tous cas, mission accomplie et la photo du cadavre devrait suffire à satisfaire son employeur actuel. elle se prépare à partir, mais quelque chose, elle ne sait pas quoi la pousse à observer sa victime.

****Je peux quand même pas... Même si c'était un monstre...****

Son bon coeur la perdra un jour, elle en est sure. Le comportement de son frère a vraiment déteint sur elle... Au moins, contrairement à lui, au lieu de s'opposer complètement à sa famille, elle a juste fait un choix : n'accepter que de tuer des criminels. Obtenir la permission de ses parents a été facile : juste dire à sa mère qu'elle "prenait plus de plaisir" et "était plus motivée" à châtier ceux qui détruisaient les autres a largement suffit. Puis bon... ça ne reste qu'un travail. Au moins, elle défend une cause un peu plus juste que de tuer n'importe qui pour de l'argent. Cette idée en tête, elle soupire à nouveau avant de s'agenouiller, passant sa main sur le visage de l'homme pour lui fermer les yeux, puis joignant ses mains sur sa poitrine, autour de l'arme de glace. Plus d'honneurs et de respect que ce misérable en méritait, mais au moins, elle ne ressent plus cet étrange malaise désormais. Cette idée en tête, elle se relève avant de commencer à bouger, se dirigeant vers le village, même si elle a toutes les intentions de l'éviter. Apparemment, ressembler à une Yuki-onna dans un coin aussi retiré n'est pas vraiment une bonne idée et elle n'est pas prête à oublier la terreur des enfants ainsi que la manière dont elle a été forcée d'assommer plusieurs adultes tentant de l'attaquer en la prenant pour un démon. Mais bon, ça a ses avantages : sa cible était tellement terrifiée que leur court "combat" ressemblait plus à un jeu de chat et la souris qu'à autre chose. L'homme a littéralement passé tout son temps à fuir, surtout lorsqu'il a esquivé son "Yuki-onna no kaze" pour la première fois, renforçant sa terreur. La réaction de sa mère en voyant le spectacle par la visio installée à son récepteur était aussi très... étrange. Mais au moins, elle est sure d'avoir bien fait ce qu'on lui ordonnait. Cela dit... une partie d'elle ne peut pas empêcher d'avoir envie de repasser par le village. Depuis que sa transe a pris fin, Jackie peut sentir le désir de s'amuser un peu. Juste tirer partie de sa situation, se prouver que son pouvoir si désiré n'est pas qu'une arme de destruction et peut aussi servir à s'amuser. Un rapide regard sur elle-même lui indique que son furisode blanc est toujours immaculé. Pour une fois, elle ne porte ni ses zoris, ni ses tabis, préférant rester pieds nus pour renforcer son apparence de démon. Après tout... Son corps est tellement glacé que les engelures et même le froid en général est devenu un concept incompréhensible pour elle, en dehors de ce qu'elle inflige à ses ennemis.

****Je voulais ce pouvoir et je l'ai eu. Kirua-nii et moi avons tous deux un élément maintenant. Je peux enfin être à ses côtés pour protéger Aruka-nee. Mais avant ça... Pourquoi pas profiter de la situation ?****

Le soleil est toujours complètement caché par les épais nuages blancs, si bien qu'elle n'a pas besoin de porter le capuchon qu'elle habituellement le jour.Plus le temps passe, plus l'idée de faire une farce au villageois prend de l'ampleur. Juste une, pour leur faire regretter leur réception ! Son coeur semble se réchauffer légèrement à cette idée, sans pour autant que ça soit gênant. Cette idée est si... amusante qu'elle ne peut pas s'empêcher de glousser légèrement, oubliant le corps qui est désormais une quinzaine de mètres derrière elle. Pourquoi pas ? Après tout, maintenant qu'elle est de nouveau elle-même, elle veut juste s’amuser un peu... au moins, avant de retourner affronter la réalité de sa famille. Et elle secoue vivement la tête à cette idée : ce n'est pas le moment d'y penser ! Tout ce qu'elle veut, c'est pouvoir être elle-même, juste ça. Juste, pour la première fois depuis longtemps, faire quelque chose qui la fera rire, sans pour autant la mettre en danger ! Cette idée en tête, elle sourit légèrement et commence à courir dans la neige, sans même sentir la moindre résistance grâce à son entraînement, en dépit du fait que la poudreuse lui arrive aux genoux.par endroits. Juste une farce. Juste une ! le village n'est qu'à une heure de marche après tout.

****Juste apparaître et leur envoyer un souffle de neige. Je rentrerai ensuite !****

Cela dit, elle n'a pas le temps d'y arriver : au bout d'un quart d'heure de marche, elle voit une petite forme noire, une quarantaine de mètres devant elle. Une petite forme qui, après s'être un peu rapprochée, n'est autre qu'une jeune fille un peu plus âgée qu'elle aux longs cheveux noirs, vêtue d'un kimono d'hiver noir et rouge. Jack s'arrête brusquement, dérapant presque dans la neige. Qu'est ce que cette fille fait là ? Le village est encore loin ! Il est certes à peine seize heures, mais elle sait que par un climat pareil, la nuit tombera vite. Est ce qu'elle se serait perdue ? Et pourquoi elle s'en inquiète ? Après tout...

****Je suis une tueuse, pas une sauveteuse de montagne ! Mais...****

Le souvenir de son accueil  au village traîne dans son esprit. Nul doute que si la jeune fille la voit, elle réagira comme les autres. Elle en est sure ! Mais... elle se rappelle aussi de ce qu'elle a entendu sur Kirua et Gon. Son grand frère, toujours renfermé envers quiconque n'était pas Aruka. Les assassins n'ont pas vraiment besoin d'amis. C'est en tous cas le code des assassins qu'on lui a martelé dans la tête depuis qu'il est entré dans la famille. Mais son grand frère est devenu plus fort depuis qu'il y a manqué. Le souvenir de ce qu'elle a fait un peu plus tôt lui revient et elle ne peut que baisser la tête. Toutes les vies qu'elle a prises... Des criminels pour la plupart mais... Si cette fille a besoin d'aide... Peut être, pour une fois... Avec un soupir, elle se rapproche timidement derrière l'inconnue, s'arrêtant à deux mètres d'elle avant de murmurer :

"Ano... Vous allez bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter Unlimited :: Japon-
Sauter vers: