Hunter x Hunter Unlimited

When cat meet a pompilius

 :: Mappemonde :: Montagnes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar
Messages : 187
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 19
Localisation : Nyah! :3
Mer 8 Aoû - 19:51

When cat meet a pompilius
Un an auparavant, mon clan était encore en vie. Le clan Kuroneko, qui étaient un clan ninja très riches... Mon grand-père en était le chef. Il était reconnu pour ses méthodes stricts et pour son goût des anciennes traditions japonnaise. Tout le monde dit qu'à l'époque, il etait un puissant ninja... Mais sa dignité prit fin après le meurtre de ma grand mère. Mon frère et moi même en fit l'éffraie à notre naissance. Il ne nous lachait pas d'une semelle, que se soit pour les entrainements physiques, mentaux, étcétéra... Ce vieux n'avait aucune pitié pour ses propres petits enfants et voulais faire de nous ses armes...


Mon frère et moi avons à présent entre seize et dix sept ans, nous nous interogions toujours sur l'identité de notre famille. Mais cette fois ci, grand père n'est pas là... Il a dû s'absenter pour une réunion afin d'agrandir les terres du clan. Sa folie des grandeurs someillait encore en lui, donc si nous allions interompre sa reunion juste pour ce genre de question, nous seront très sévèrement puni mon frère et moi... Et oui, les punition ont toujours été faite à deux... Même si l'autre n'avait rien fait. Et ce genre de sentence était d'être enfermer dans une cave sans fenêtre, dans le noir total, et de dormir à même le sol qui etait généralement froid. Nous y restions cinq jours, sans boire mais ojisan nous faisait ingurgité des produits toxiques pour parfaire nos entrainement comme il avait promis à notre père. Rajouté à cela, en autre guise de punition, nous n'avions plus le droit de lui adresser la parole durant trois semaines... Il disait souvent que ça nous apprendrait a ne pas interompre ses réunions en posant des questions aussi futile. Mais pour moi ce n'était pas réellement une punition, plutôt une délivrance. Au vu de mon âge et de mon expérience, j'avait peur de me mesurer à lui. Tout le monde dans le clan criait haut et fort que mon aieul est le plus fort des Kuroneko...


Ce matin là, je voulais un peu me détendre, profité du beau temps... En cette saison, il pouvait faire très chaud, et vu que l'été etait ettouffant, plus de trente cinq degrès a l'ombre était prévue pour cet après midi... Et je connaisait le parfait endroit pour allez me raffraichir un peu. Il se situait en montagne, et plus ou moins en altitude... En gros j'en aurais pour quelques heures de marche... Je me suis ensuite tirée de mon lit, regardant le lit de mon frère tout en constatant que ce dernier n'était pas là. Il a surement dû aller s'entrainer, il part toujours très tôt pour ne pas se faire voir par les domestiques de notre grand-père. Ils sont très gentils mais parfois très collant et lourd... Bref, après avoir pris une douche tiède ainsi qu'avoir préparée mon sac, je me suis mise en route. Plus je gagne en altitude, plus la chaleur augmente... Vivement que j'arrive a l'endroit prévu.


Après trois bonne heures de marche, le soleil etait positionner au plus haut, montrant que c'était l'heure du déjeuner. Pour être franche, je n'avais pas réellement faim, mais je fis tout de même une petite pause pour me forcer à boire un peu... Heuresement que je n'avais mis qu'une simple robe ce jour là, le soleil cognait assez fort, je bronzais un peu en même temps de boire mon eau fraiche. Quelques minutes plus tard, je me suis décidée de reprendre ce qu'il me restait de route. Je me doutais qu'il me restais à peine dix minute de marche, et que suite à cela je serais arrivée à destination... Suite à cela, je tombais sur une foret, une cascade et une rivière qui la traversait, c'etait là où je voulais m'arreter. Mon regard se dirigea a gauche, puis a droite, personne n'était aux alentours... Je me cacha ensuite derrière un buisson pour me dévétir, une fois en tenue d'Eve, j'entra dans l'eau fraiche. Ce contact sur ma peau me fit enormément de bien, j'en profitais en même temps pour me regarder, les marques de mes précédent entrainements étaient bel et bien partis. J'avança ensuite au centre de la rivière l'eau m'arrivais tout de même en haut des genoux, encore heureux, je ne sais pas encore nager malrès mon âge et puis, je ne craignais rien dans cette rivière où j'ai pied.


Les minutes défilent plutôt lentement, je ne ressentais aucunement la chaleur de l'après midi, entre temps, je me suis mise quelques secondes sous la cascade pour me raffraichir. Mais pas trop! Je suis très frilleuse donc je ne resterais pas sous l'eau indéfiniement... Cela fait, je suis allez vers la ou je suis entrer dans l'eau pour surveiller mes affaires en même temps de faire trempette. Si quelqu'un passait par là et s'en prennais a mes affaires, il finirais sans doute tué. Mais a part un domestique ou Takumo je ne vois personne qui pourrais me déranger... De plus, je ne me sentais pas si génée que ça si l'un d'eux me voyais ainsi... Takumo m'avait déjà vu plusieurs fois presque dénudée, et des domestique m'aidaient a prendre mon bain... Et oui, j'ai une vie de princesse malgrès mes entrainements qui sont un calvaire... Mais j'ai l'habitude avec le temps. Avant de me perdre dans mes songes, je pris de l'eau dans mes mains tout en la buvant un peu, ben quoi? l'eau des rivière en montagne est potable... Après tout les poison que j'ai ingurgité ce n'est pas une eau qui va me rendre malade... Un instant plus tard, un bruit me fit un peu sursauter, surement un domestique ou mon jumeau... Mais je n'avais pas vraiment le temps de réfléchir a cela pour le moment. Je pris ensuite la parole toutefois séchement...

Yuna: Qui est là?


? RadioEuphoria for Prism

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 20/07/2018
Jeu 9 Aoû - 11:18
Quand bien même le travail de Hunter est prestigieux, celui de mercenaire l'est beaucoup moins... C'est pour cela que je dois crapahuter dans cette montagne sous un soleil de plomb. Mais bon, mon employeur m'a donné une mission et je compte bien la remplie, même si elle se résume grossièrement à aller cueillir une fleure...
Cependant je dois voir le bon côté des choses, aussi énervante que soit cette mission elle me rapproche de mon objectif, non seulement en m'intégrant un peu plus dans les cercles pouvant avoir des informations sur l'Araignée, mais aussi parce que cette fameuse fleure que je dois chercher permet de produit un puissant paralysant si elle est bien utilisée... C'est ce qu'on appelle faire d'une pierre deux coups.

Je marche depuis des heures déjà, il doit passé midi, la chaleur est insoutenable, à tel point que j'ai dû retirer la veste de mon costard et ouvrir un ou deux boutons de ma chemise, ma cravate ayant préalablement été roulée et rangée dans la poche de la fameuse veste noir.
Je peste intérieurement de ne rien trouver, en même temps, si la fleure était accessible, ce n'est pas moi qu'on aurait envoyé. Fort heureusement, je me rapproche d'une zone boisée et l'ombre me fera le plus grand bien. Alors que je marche, j'entends un cours d'eau et décide que le rejoindre pour m'y rafraîchir. Cependant, j'entends autre chose à mesure que je me rapproche, de l'activité, probablement humain... Alors que j'hésite une fraction de seconde à continuer, je me dis que si c'est quelqu'un de la région, cette personne pourra peut-être m'aider.

Je me rends donc vers les buissons et à peine les ai-je touché que j'entends qu'on me demande qui est là. Cette question me permet de repérer où se trouve la personne, instinctivement, je regarde et vois ce qui semble être une jeune demoiselle... nue ! Je détourne de suite le regard pour respecter sa pudeur, et bloque mon champ de vison avec ma main.
Je me présente enfin, même si tout cela c'est passé en une fraction de seconde :

-Je suis juste un promeneur, le soleil m'a pris en traître et je cherche un peu de fraîcheur.

Je m'avance, toujours les yeux cachés par ma main droite et ma veste posée sur mon épaule.

-Je m'excuse de vous déranger mademoiselle, je vous rassure, je n'ai rien vu.
Revenir en haut Aller en bas
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar
Messages : 187
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 19
Localisation : Nyah! :3
Jeu 16 Aoû - 21:52

When cat meet a pompilius
Je regarde mon interlocuteur, qui est fort mignon... Bien plus que Tsuyosa, je dois l'admettre... Ce dernier détourne le regard pour ne pas voir ma nudité.

????: Je suis juste un promeneur, le soleil m'a pris en traître et je cherche un peu de fraîcheur... Je m'excuse de vous déranger mademoiselle, je vous rassure, je n'ai rien vu.

Il est bien poli, en y regardant bien, il a le profil du premier de la classe... Bien qu'il soit arriver jusqu'ici, il doit etre fort. Sans pour autant allez m'habiller pour cacher ma peau, je m'avança vers lui en lui tournant un peu autour, tel un rapace... J'analisais tout sur lui, son odeur, sa taille, ses capacités physiques même si il n'avait pas l'air bien baraqué... Et le plus important, si il avait une arme... Il n'a pas l'air d'avoir de flingue a premiere vu.

Yunaleska: Dis moi... Tu viens pour quoi exactement...? En tans que futur imperatrice de mes terres, je ne vois pas de monde passer par là...  Es tu un hunter?

C'est vrai quoi, je ne peux pas laisser quelqu'un entrer comme ça dans le clan sans autorisation... Aussi mignon soit il... Je savais pertinemment qu'il serais perturbé par ma nudité... Je vais jouer de mes avantages pour le moment...

? RadioEuphoria for Prism

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 20/07/2018
Sam 18 Aoû - 11:47
Le jeune femme s'approche sans prendre le temps de cacher son corps le moins du monde. Elle me scrute en tournant autour de moi, à la manière d'un prédateur chose que je n'apprécie pas du tout. Je suis sur mes garde et me tiens près à matérialiser mes chaînes si le besoin s'en fait sentir.
Rapidement elle me demande ce que je fais ici alors qu'elle prétend être l'impératrice de ces terres... Je ne sais pas si c'est vrai, si elle ment ou si elle fabule, mais ce n'est en rien mon problème après tout. Or puisque qu'elle revendique ce territoire comme le sien, c'est qu'elle doit bien le connaître, ce qui peut m'être utile dans le cas présent.
Je lui réponds donc d'une voix calme tout en suivant ses déplacement du regard afin de toujours où elle se trouve :

En effet, je suis Hunter. Un Hunter en mission pour être précis, je dois trouver une plante qui pousse sur cette montagne. Une fleure rouge aux pétale bleus, peut-être pouvez vous m'aider.

Je fixe tout particulièrement son regard à ce moment là, afin de voir si ses traits pourrait trahir un quelconque mensonge, des fois qu'elle sache où se trouve l'objet de mes recherches, mais qu'elle refuse de me le dire pour je ne sais qu'elle obscure raison.

Lentement, je baisse la main qui bloquait ma vu et la regarde dans les yeux intensément. La nudité ne me gêne, je faisais ça pour lui éviter une gène éventuelle, mais puisque que la jeune femme ne semble pas s'en inquiéter, je ne vois pas pourquoi je ferai cet effort qui a le grand désavantage de me mettre en position de faiblesse en cas d'attaque.
Même si j'ai à présent dégagé ma vue, je n'en profite pas pour regarder son corps, je n'en vois pas l’intérêt et me concentre sur son visage. La mission avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Yunaleska Zoldik
Fondatrice
Mercenaire
Kuroneko no Ansatsu
avatar
Messages : 187
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 19
Localisation : Nyah! :3
Mar 4 Sep - 13:56

When cat meet a pompilius
Ce mec est vraiment pas comme les autres... Il est plutot intriguant, ma façon de le regarder a l'air de le crisper legerement ce qui me fit avoir un leger sourire. Alors que je terminais mon inspection, le blondinet se decida à me parler.

????: En effet, je suis Hunter. Un Hunter en mission pour être précis, je dois trouver une plante qui pousse sur cette montagne. Une fleure rouge aux pétale bleus, peut-être pouvez vous m'aider.

Yunaleska: Sur la montagne, elles sont en voie de disparition... Mais il y en as encore là où il est difficile d'accès...

Et si je le mettais au défis... Après tout, il est bien hunter! Cela me permettra de m'amuser un peu en même temps de me prouver aussi ses dire. J'aimerais bien voir si un hunter est plus endurant que je ne le pense...

Yunaleska: Je te montre où il y en a, à une condition! Que je puisse en garder une ou deux pour en faire pousser aux palais et qu'on joue a un jeu!aimerais voir qui de toi ou de moi serais le plus rapide pour les cueillir!

Tout en lui proposant mon petit jeu, je me dirigeais vers mes vetements tout en les enfilant. Mais en mettant mon sous vêtement, je me rendis compte que ma cheville me faisait encore mal... A cause de ce fameux entrainement avec mon grand père qui avais mal tourné. Comme d'hab, je dirais... Cet enfoiré m'avait presque casser la cheville pour ne pas que je fuit Tsuyosa la semaine où il etait là... Bref, je ne peux plus reculer maintenant que je lui ai lancer le defis... J'aurais juste a ne pas me receptionner sur ma jambe droite.

? RadioEuphoria for Prism

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 20/07/2018
Mer 5 Sep - 11:27
La jeune femme m'annonce qu'il existe encore certaines de ses fleures là où il est difficile d’accéder. Je laisse échapper un petit soupir étouffer à cette nouvelle. Je me doutais bien qu'il en serait ainsi, mais cette nouvelle reste désagréable, car elle implique de perdre un peu plus de temps pour cette mission.
La jeune neko accepte de m'aider, cependant, elle pose deux conditions. Elle veut en garder une ou deux pour en faire pousser au «palais » et elle souhaite que nous fassions la course pour voir qui sera le plus rapide. Calmement je lui réponds :


Merci pour votre aide... Princesse. Malheureusement, la deuxième condition me pose problème... Cueillir une fleure n'est en rien une course. C'est une action douce, délicate qui demande temps et patience. Ce n'est pas en ce précipitant que l'on peut conserver toute la beauté et la fraîcheur d'une fleure jeune fleure rencontré dans les montagnes.


J'accompagne mon explication de gestes doux illustrant mon propos avec ma main libre. Une peu comme des caresses aériennes mimant la récolte d'une fleure.
Elle se dirige vers ses vêtements, je remarque à sa façon de marcher qu'elle a une sort de gêne pour se déplacer avec sa jambe droite. Probablement une blessure bénigne, en tout cas, je l'espère étant donné la chaleur ambiante et le chemin que je devine escarpé, je n'ai pas spécialement envie de porter une demoiselle se surestiment sur mon dos parce qu'elle ne peut plus marcher. Mais au fond de moi, je sais très bien que je le ferai si le besoin s'en fait vraiment sentir.
Alors que la jeune femme se rhabille, je lui propose :


Si vous tenez absolument à ce que nous nous affrontions, pourquoi ne pas voir qui arrive à conserver les fleures dans le meilleur état ? Se serait plus sage pour nous deux, surtout si vous avez pour bu de les replanter par la suite...



Je la laisse finir de se vêtir et de me répondre avant d'ajouter :


Vous connaissez la route, je vous laisse mener.


Je dis ça avec un petit sourire doux et amicale alors que l'un des rares courant d'air de la journée fait légèrement flotter mes cheveux blonds.
Bien évidemment, je reste sur mes gardes, près à agir au moindre événement suspect. Même si cette prétendue future Impératrice n'a pas l'air dangereuse, Kirua m'a bien prouvé qu'il ne faut pas se fier aux apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» So, nice to meet you finally. -Cudy&Julian-
» L'ELLOWYNE WILDE COMPANY LOVES MISERY DE LILLIROSETTE
» Présentation KiK
» PLAID TO MEET YOU est arrivée chez Léonie (nouvelle tenue )
» [LIBRE] Go and get some shellfishes ! You can meet someone...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter Unlimited :: Mappemonde :: Montagnes-
Sauter vers: