Hunter x Hunter Unlimited

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/04/2017
Ven 19 Jan - 19:38
ft. Ashikawa, Anneline et Johnson
Top secret  8 ans plus tôt
Voilà un fait des plus étrange, invité à rejoindre monsieur le président des hunters, Johnson marchait dans les couloirs, il ignorait tout de se qui allait se passer, mais il avait quelques idées en tête. Peut-être pour lui passer un savon, car il traquait d’autres hunters alors que cela est interdit ou bien allait il lui retirer sa carte ? Si c’était ça il s’agirait d’une première. Il y avait encore la possibilité non négligeable d’un piège tendu pour l’arrêter et l’enfermer, histoire de lui faire passer l’envie d’être un Hunter de Hunter. Pourtant alors que son pas était plutôt vif, il ralentit le pas et une vague d’appréhension le frappa brutalement. Il s’arrêta au milieu du couloir. Là, devant le bureau de Netero se trouvait deux autres personnes. Une femme brune les cheveux couper court se tenait debout dos contre le mur, elle avait tourné sa tête en voyant Johnson arriver, entre ses mains elle tenait un parapluie. De l’autre côté se trouvait un titan aux cheveux blanc, fort heureusement le plafond était assez haut pour qu’il ne soit pas embêter à baisser la tête et l’échine. Lui avait les bras croisés sur son torse et dont le haut noir ne cachait en rien la musculature puissante de l’être. Si c’est deux là était le comité d’accueil pour Johnson, il allait avoir quelques soucies il faut l’avouer, l’un taperait certainement dans le physique et la seconde devait pouvoir attaquer de loin. Alors que l’homme casqué allait entamer un mouvement d’extraction de sa personne, la porte s’ouvrit. Les trois êtres du couloir tournaient la tête d’un mouvement presque identique. Le vieil homme les invita à entrer dans le bureau avec la même joie que lorsque Johnson l’avait rencontré la première fois.






La jeune femme entra sans chercher plus loin, rapidement l’homme lui emboîta le pas et durant cette fraction de seconde, une nouvelle possibilité naquit dans l’esprit de Johnson. Une mission en équipe ? Voyant qu’il ne bougeait pas Netero lui fit un signe amical de le rejoindre. Toujours méfient, celui-ci fini par rejoindre les autres dans la salle. Bien qu’il s’attendît à une attaque rien n’arriva. Les deux avaient pris place devant le bureau du président, lui debout, elle assise sur le fauteuil. Le président ferma la porte quand Johnson figea sa carcasse dans la salle.


Netero se posa devant son bureau et fit les présentations montrant à tour de rôle en commençant par la femme, puis l’homme aux cheveux blanc et enfin celui au visage masqué.


« Je vous présente Anneline Renard, information Hunter une étoile experte en discrétion et en infiltration tu étais plus mignonne blonde, Ashikawa Hagiri Hunter de la black liste deux étoiles expert en situation de mêler et d’une force incroyable et enfin Johnson Dietrich Hunter une étoile expert en traque. Maintenant que vous vous connaissez un peu mieux je vais vous dire pourquoi vous êtes ici. Nous avons eu vent ressèment d’une affaire assez sombre. »


La jeune femme avait légèrement souri au commentaire de vieil homme, mais ne prononça pas le moindre mot. Il posa alors sur la table trois dossiers, les hunters en prit un chacun pour voir de quoi il s’agissait. Johnson contempla le contenue et un silence se posa dans toute la salle. Il y avait la photo de plusieurs cadavres, du moins partiellement, aucune des sept victimes n’était complète. Pour certains d’entre eux la section était net pour d’autre, cela était denteler ou déchiqueté. Au niveau de l’autopsie, il n’y avait que deux points communs, les victimes étaient des hunters et elles avaient dû atrocement souffrir avant de mourir. Profitant qu’on ne puisse suivre son regard l’homme masqué regarda les deux autres, la jeune femme avait porter deux doigts au niveau de sa bouche alors que son regard parcourait les lignes, l’homme lui ne semblait pas du tout perturber par se qu’il lisait. 


Johnson en avait vu des horreurs et certaine de sa faute lui revenait en mémoire, mais celle qu’il avait sous les yeux était bien pire, car lui avait donné une mort assez rapide. Eux avaient dû souffrir des jours durant, ils avaient retrouvé des soins partiels, surement l’auteur du crime devait les soignés pour pouvoir les garder plus longtemps et les faire souffrir bien plus.




Une voix grave brisa le silence, Ashikawa avait prit la parole après avoir posé le dossier sur le bureau.
« Qu’es que vous attendez de nous ? »


Anneline et Johnson posa leurs regards sur le président qui les mains jointe donnaient l’impression de réfléchir à la question posée. Son visage c’était durci et il inspira longuement pour répondre à cette question.


« Je vous ai fait venir pour que vous vous occupiez de cette affaire, nous avons quelques pistes, mais rien de concret et nous avons besoin pour cela d’une équipe réduite pour la discrétion et chacun avec des capacités qui vont vous permettre de tirer votre épingle du jeu. »
 
Etrangement cette dernière raison sonnait fausse pour Johnson, qui arqua un sourcil bien qu’invisible pour les autres, il finit par poser le dossier sur le bureau. Hors de question pour lui de jouer les bons toutous de l’organisation surtout avec les informations qui leurs cachaient. Tout était flou comme-ci on cherchait à cacher la vérité déjà connue afin d’évité de possible refus.
« Désolé, mais je refuse la mission. »


Les deux autres regardaient l’homme masqué, sans dire mot. Nétéro lui proposé de s’exprimer un peu plus voulant comprendre le refus.


« Je suis persuadé que vous cachez quelques choses, toi et ceux qui ont constituer se dossier. Mise à part les analyses d’autopsie et les photos, nous n’avons aucune autre information, si tu nous as dit qu’il s’agissait de hunter, mais rien d’autre pas de dossier sur les victimes, qui ils étaient, où se trouvaient les corps lors de leurs découvertes, tout est caché sous silence alors que je sais pertinemment que tu en sais bien plus que tu ne veux le dire, mais il y a quelque chose que tu veux taire. C’est quoi encore une dérive de Hunter qui cette fois à décider de faire un génocide ses compères ? »


Sa dernière phrase avait été savamment dites afin de bien l’imprégner de tout l’amertume qu’il avait envers se genre d’action, mais il n’eut pas la réaction voulue, ce qui le perturba énormément il faut l’avouer. Le président regarda les deux autres en leurs demandant s’ils avaient autres choses à ajouter.


« Excusez-moi. – La jeune femme avait à peine lever la main et réclamait un peu d’attention. – Il est vrais que se manque d’information trouble énormément, J’imagine assez bien qu’il est important de cacher des informations, mais si nous n’avons pas toutes les informations, nous somme nous aussi en danger et contrairement à lui, je ne pense pas que c’est pour dissimuler le fait d’un hunter, mais possiblement d’une grosse tête de l’état. Ce qui le rend intouchable. »
 
« Sauf par des personnes compétentes qui vont pouvoir éliminer l’auteur ou les auteurs de cette atrocité. Vous allez nous demander d’éliminer la menace avant qu’elle ne recommence. »


Ashikawa avait complété la phrase d’Anneline, leur histoire tenait la route aussi, mais si la totalité de leurs pensé était bonne, il était hors de question de tuer la cible ou les cibles, Johnson ne ferait pas impasse dessus. Netero se mit à rire se qui lui value des regards assassins pour l’un, interloquer pour un autre et dubitatif pour la dernière. Le président les regarda puis les pointa du doigt chacun leurs tours, leurs expliquant que c’était pour ça qu’il les avait choisis, pour se côté réfléchit et qu’il serait capable de trouver des solutions les plus improbable, bien que leur travail d’équipe risquait d’être difficile vu la différence de penser, mais qu’il était persuadé que cela se passerait bien. Il finit enfin par avouer tout se qu’il savait sur la situation. Se qui éclaira un peu plus la situation, mais le brun décida de prendre la parole.


« Cette fois, tu donnes l’autorisation de traquer ceux qui défaille de ton système ? Je trouve ça étrange, mais soit je marche dans la combine, mais on ne tue personne, on neutralise. »
Le vieil homme ne semblait pas plus choquer de cette réponse, mais Anneline, elle un peu plus elle le regarda avant de rire.
« Comme c’est mignon, je pensais qu’on serait être adulte, mais voila qu’on se retrouve avec un gamin plein d’idéologie niaise. Désolé de briser ton rêve, mais il faut tuer ce genre de personne. Personne ne les pleurera. »


« Qui est le plus niais des deux, celui qui s’imagine qu’il peut neutraliser les personnes ou celle qui s’imagine que toute vie hoté était isolé et sans être aimant ? »


La jeune femme se leva pour faire face à l’homme masqué, lui annonçant qu’elle ne lui laissait nullement le choix soit il tuait comme tout le monde ou soit il dégageait car il les mettrait en danger avec ses états d’âmes. Restant su ses positions Johnson, il ne se sentait pas le moins du monde menacer par cette personne. Ashikawa soupira longuement puis parla, bien que grave sa voix fût douce est apaisante.


« L’heure n’es pas à se chamailler, nous avons tous nos manières de procéder et pour le moment il n’est pas question d’un assaut il nous faut trouver qui se cache derrière ça. Nous étudierons le problème plus tard. »


Johnson ne quitta pas des yeux Anneline, mais pour lui il n’y avait aucun arrangement possible et il le signala directement. Une fois la mission terminer, il les retrouverait et ferait en sorte qu’ils ne soient plus une nuisance pour qui conque. Après ses mots l’homme masqué quitta la pièce pour rejoindre le couloir. La jeune femme regarda l’homme au cheveux blanc.


« N’essaye même pas de m’empêcher de tuer s’il pose problème. »


Puis elle quitta, elle aussi le bureau après avoir salué Netero. Ashikawa regarda un court moment le président qui lui souhaita bonne chance, voila une très mauvaise plaisanterie de sa part. L’homme quitta la salle à son tour afin de rejoindre les deux autres qui risquaient de se déchirer à tout moment. Une fois dehors, il fut un peu plus rassuré de voir que la jeune femme était déjà sur une tablette possiblement à chercher des informations, tandis que le second semblait communiqué et c’était éloigné de l’équipe. La mission risquait être difficile avec tous ses caractères différents, mais il pensait sincèrement cela possible. Il finit par prendre son téléphone et appela un numéro.


« Allo, madame c’est moi, se soir je ne vais pas rentrer, vous pouvez garder Yoko pour moi? On vient de m’attribuer une mission en équipe. Oui, ne vous inquiétez pas pour ça je vais faire attention… -un sourire naquit sur ses lèvres- très bien je vous remercie, vous lui direz que je l'aime de ma part au-revoir. »


Il finit par raccrocher, il regarda longuement son portable assez mélancolique. Il n’aimait pas vraiment passé par cette machine pour lui dire au-revoir, une façon difficile de se le dire au cas ou il ne reviendrait pas. Le blanc secoua légèrement la tête quand Anneline l’appela pour l’invité à regarder se qu’elle venait de trouver et interpella aussi Johnson quand celui-ci s’était rapprocher après sa communication. Ils partirent donc sur les lieux afin de traquer leur proie jusqu’à ses derniers retranchements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Secret tech pouisssante?
» Casse tête code secret
» Les secret de la 7eme mer
» Un GMI dans Secret Story
» le secret des elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter Unlimited :: Villes-
Sauter vers: