Hunter x Hunter Unlimited

avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 13/06/2016
Sam 23 Déc - 16:22


ENTER THE SYSTEM ▬ " Do mi sol ...DODOOOO...ERROR SYSTEM ERASING DATA"


A croire que la vie se passe simplement dans le noir. Des pas raisonnent dans le silence. Des pas feutré comme-ci on ne souhaitait pas éveiller de soupçons. La porte gémit lamentablement quand on la pousse, laissant place à une salle à peine éclairé par un écran qui semble n’attendre que lui. Tirant la chaise distraitement, la personne se posa dessus, les os de son dos craquant quand elle s’étire, au tour des doigts de s’accorder dans un craquement sinistre. Au finale les dix frères se posèrent sur le clavier, alors qu’une voix sortant de l’obscurité, semblait parler à quelqu’un, alors qu’elle était seule.

« Il est l'heure de faire vos gammes demoiselle. »

A peine les mots sont ils prononcé que voilà le pianiste improvisé jouant un concerto au clavier d’ordinateur. Percutant avec vigueur et dextérité les touches, l’écran lui répondait aux attentes offrant des réponses à la partition jouer, trouvant au fin fond de la mémoire de la machine un partenaire pour une quatre mains qui restera dans les annales.

Le rideau n’est pas encore lever, il attend une simple note, celle qui engendrera le concert, celle qui validera la compétition, allant jusqu’au bord de l’épuisement.

Sur l’écran un petit mot s’affiche « player 2 oui-non » es que l’attente était longue ? Elle l’était pour une croche, mais se demi-temp ne dura pas et voilà qu’une fois de plus ils allaient pouvoir offrir une sonate des plus mémorable, une sonate que seul eux peuvent entendre.

Le rideau se lève, donnant alors le top départ pour les musiciens, celui qui briserais les cordes de son adversaire remportait la rencontre. L’ombre tapait avec habitude sur ses touches, oubliant un instant que sont adversaire était lui aussi un virtuose. De nombreuses nouvelles partitions s’ouvraient et se fermaient sur cet écran qui semblait posséder à force de changer la luminosité, les couleurs, les écrits.
Si le début se faisait les bras détendus, le corps encore emplie de lenteur et de mollasserie, il du bien reconnaitre qu’il fallait passer à l’étape supérieur quand la demoiselle pointa et s’engouffra dans une fausse note. Voyez donc ça, se n’est plus un jeu ? Le concert prend donc l’aspect d’une guerre ? Qu’il en soit ainsi, l’hôte se rapprocha de son piano silencieux, délia ses doigts et posa son regard sur l’écran. La rivalité était née un soir, maintenant, il ne pouvait se passer l’un de l’autre, comme deux amants qui se retrouve tous les soirs. L’un le cherche, l’autre le fuit.

L’œil de la machine semblait avoir de plus en plus de mal à tenir le rythme, la machine soufflait puis se fut un soupire de délivrance. Hors de question de la laisser quitté les lieux sans avoir prononcé le Requiem, réaccordant l’instrument, celui-ci se relança alors dans la bataille. Cette fois, lui aussi allait briser des cordes et des marteaux. La demoiselle était elle aussi douer qu’elle le laissait pensé ?

[size=40]Combien de fois le piano pensait rendre l’âme et combien de fois, le tyran le ramenait à la vie pour continuer ce combat qui n’avait plus de sens ? Il ne pouvait le dire, mais le jeu était si intense, si amusant qu’il en perdait la notion du temps et sommeil. Tout n’était qu’une multitude de fausses notes à déchiffrer, corriger, renvoyer, des notes transformées en erreur pour le plus grand malheur de l’autre. Ils étaient tout deux entré dans l’apogée du concert dans un prestissimo infernal où l’endurance et la rapidité serait les arbitres de cette rencontre. [/size]

 By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Griselda DeWynfell
Lost Hunter Créancière Fan N°1 de Phinks
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 03/05/2016
Age : 21
Lun 8 Jan - 21:48
ENTER THE SYSTEM


Griselda avait louée cette chambre d’hôtel un peu plus tôt dans la semaine. Une pièce pas très grande comprenant le strict minimum : un lit, un lavabo et, à la demande de la Hunter, un bureau avec un ordinateur. De la chambre elle avait une vue imprenable sur une des rues commerciales les plus actives de York-Shin et cela lui permettait de coupler ses deux activités : surveiller toutes activités suspecte dans le but de retrouver une gamin qui c’était enfui de chez lui et qui trainait souvent sur la rue piétonne mais aussi guetter sur son ordinateur les moindres mouvements de ce fameux Riddler. Elle faisait ça autant pour le compte des Hunters que par défi personnel : il était si rare qu’une personne lui résiste dans un domaine qu’elle pensait maitriser, que cela lui semblait presque similaire à un drogue, elle ne voulait pas forcément le vaincre, mais elle ressentait le besoin de se confronter au petit squelette. Elle mettait cette obsession sur le dos des séquelles de la vidéo, mais il n’y avait sûrement pas que ça. En à peine 1 mois, elle avait rencontrée 2 personnes très intéressantes : un possible adversaire et un possible allié de poids. Le tout était de savoir quel rôle allait avoir ces deux personnages dans la vie de la jeune femme.

Elle s’étira puis se laissa tomber lourdement sur le lit. Elle ne s’était pas arrêtée depuis ces dernières semaines et elle n’en pouvait plus. D’habitude, elle trouvait le temps de dormir dans les transports ou quelques heures en passant par chez elle ou chez ses parents mais depuis qu’elle avait plusieurs vies, elle n’avait plus une seule seconde pour se reposer. Le sommeil allait prendre l’ascendant sur elle, quand elle entendit une petite notification sur l’ordinateur présent dans la chambre. Elle se redressa d’un bloc, comme habitée par une énergie nouvelle et elle se posa devant l’écran. Griselda ne pensa pas une seule seconde à son contrat de Lost-Hunter et préféra se concentrer sur un adversaire beaucoup plus coriace. La grande brune avait installée, quelques jours auparavant, sur le PC de l’hôtel, un logiciel lui permettant de détecter les éventuels mouvements louches sur internet.
 
Quand elle se concentra sur l’écran, elle étudia rapidement les mouvements de son adversaire et en déduisit assez rapidement ce qu’il voulait faire et elle avait déjà un plan pour le contrer. Elle cliqua sur un écran qui affichait « player 2 oui-non ». Elle respira profondément en fermant les yeux. Elle les rouvrit et appuya dans le même temps sur « oui ». Et soudain, tout s’accéléra. Elle ne posait plus ses yeux sur le clavier, les gardant rivés sur l’écran affichant toujours plus d’informations.
Elle sentit chacun de ses muscles se tendres sous l’effort. Elle sentit son cerveau bouillonner et son cœur s’emballer à cause de l’adrénaline et la joie d’avoir un adversaire à sa taille. Il fit une erreur et elle en profita pour attaquer directement sa cible. Un sourire fendit son visage quand elle crut qu’il allait poser les armes, mais il disparut bien vite pour laisser place à un froncement de sourcils agacé.
Les écrans s’ouvraient et se fermaient sous les doigts des deux artistes électroniques. Mainte fois, elle crut l’avoir vaincu, encore plus de fois elle pensait qu’elle allait perdre mais elle relançait une attaque plus violente et plus rapide. Griselda avait la nette impression que son cerveau s’adaptait au fur et à mesure des échanges, qu’il évoluait et fonctionnait différemment, essayant de prévoir les mouvements de son adversaire.
Des gouttes de sueurs perlaient le long de sa nuque et de son front et son visage de crispa quand elle sentit que la victoire lui échappait. La Lost-Hunter essaya de retenir son adversaire, comme-ci sa disparition allait l’empêcher de continuer à vivre. Elle avait l’impression qu’elle le comprenait, qu’il était une partie d’elle-même et qu’elle réussirait, cette fois-ci, à le maintenir auprès d’elle.
Soudain, son écran s’éteignit. Elle soupira. La lumière jaillit de nouveau de l’écran laissant place à un petit squelette en train de balayer toutes les données de l’ordinateur. La grande brune balança sa chaise en arrière en appuyant son pied droit contre le bureau, l’avant-bras lui cachant les yeux et, un sourire aux lèvres, elle lâcha :

-Sale connard…

Ses mots disparurent dans le brouhaha de l’extérieur. Brouhaha auquel elle n’avait même pas prêtée attention durant ces quelques minutes qu’il lui avait paru être des heures.
Griselda se leva alors de sa chaise et se planta à la fenêtre, une migraine pointant doucement le bout de son nez dans sa tête. Elle regarda rapidement la rue et repéra, dans une boutique de vêtement, sa jeune cible. Au même moment, son téléphone vibra et afficha un message de Shalnark lui demandant d’être au QG dans 2h. Dans un soupir, elle se chuchota à elle-même :

-Le travail reprend…


Sans attendre, elle saisit sa sacoche et son téléphone et fonça à travers les couloirs de l’hôtel pour atteindre la rue principale.
 

(C) Galimybé - Mini BN

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter Unlimited :: Archives des Rp-
Sauter vers: