Hunter x Hunter Unlimited

Une bonne soirée [+18]

 :: La Lune Noire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 30/10/2017
Localisation : York Shin
Jeu 2 Nov - 17:31
Je me suis mis en tenue de soirée... Des vêtements classes mais pas assez cher pour que je m'inquiète du fait qu'on me les salisse. Une chemise rouge avec un gilet noir, de même que des pantalons et des chaussures tout aussi sombre. Accoudé au bar, je siffle un vers de whisky et m'allume une cigarette. La musique bat dans ma tête et les vibrations se propagent dans l'ensemble de mon corps. Et je me perds quelque instant à regarder l’influence du son sur les volutes de fumés qui s'échappent de ma bouche.

À l'autre bout du bar, du coin de l'œil, je vois une jolie femme fait semblant de ne pas me voir... Pourquoi je pense qu'elle fait semblant ?
Plusieurs raisons à vrai dire... Il y a peu, elle a sorti un petit miroir pour recoiffer ses cheveux roux et se remettre une touche de rouge à lèvre malgré l'obscurité et qu'il n'y a pas de file d’attente pour les toilettes. C'est donc qu'il fallait qu'elle se dépêche de peur de perdre de vu la personne, or je suis le seul à m'être installé et que le barman ne bougera pas.
Elle est orientée à près de 45° par rapport à moi, donc elle ne me regarde pas, mais je reste dans son champ de vision. Mais elle ne regarde rien en particulier et ne cherche personne du regard... Ce n'est donc pas qu'elle attend quelqu'un ici.
La demoiselle reste avec le fond de son verre de cocktail et joue de façon faussement distraite avec la paille. Pourquoi faussement ? Quand on fait ce genre de mouvement machinaux, ils sont réguliers puisque que les variations de rythme demande une réflexion, de plus elle ne suit pas le rythme de la musique, mais le sien, ce qui est contre-intuitif. Vraisemblablement, elle attire de façon subliminale l'attention sur son verre.
Verre qu'elle ne finit pas malgré la risible quantité qu'il contient. La rousse n'en recommande pas alors que tout semble montrer dans sa tenue et ses bijoux que ce n'est pas dans un but d'économiser de l'argent...
En conclusion, il y a 93% de chance qu'elle m'ait repéré et attende que je viennes lui offrir un verre, me donnant ainsi l'impression d'avoir pris l'initiative alors qu'en fait, c'est elle qui mène la danse.
D'ailleurs, il y a 27% de chance que ce soit une employée particulière du club.

Je tourne la tête vers la jeune femme et comme par hasard, elle fait de même et me sourit...
Je ne comprends pas comment les gens peuvent tomber dans le panneau... Mais bon, j'ai envie de m'amuser cette nuit.
Je reprends du whisky et me dirige vers la douce, mon verre à la main et un sourire enjôleur aux lèvres.

-Bonsoir charmante mademoiselle.

Elle me comprend sans problème malgré le bruit (42% de chance que ce soit une escorte de la boîte) et me répond d'une voix rieuse en s'approchant de mon oreille

-Bonsoir charmant monsieur.

Je lui souris et bois une gorgée, elle finit enfin le fond de son verre et me montre bien qu'il est vide (48%)... Je me penche vers elle :

-Je vous en offre un autre ?

-Avec plaisir !

-Barman, un autre cocktail pour la demoiselle s'il vous plaît.

Puis je me tourne vers elle en surveillant le barman du coin de l'œil :

-Enchanté, je m'appelle Shoto !

-Enchantée Shoto, moi c'est Sandy !

Sandy !? Un prénom générique, facile à retenir et souvent utilisé comme pseudo... 61% de chance que ce soit une escorte. Nous sommes donc deux à donner un faux nom.
Je lui fais un baise main, contrastant avec le style de l'endroit et le comportement des gens de nos jours de façon générale, mais que voulez-vous... Je suis un dandy après tout.
Le barman mélange tout un tas de bouteilles de façon ridiculement acrobatique et sert Sandy.

-Et voilà pour vous ma jolie.

Le barman la vouvoie et il arrive à savoir quel cocktail elle prend après autant de commandes... Une fausse distance avec une jeune femme qui est tout le temps ici. 87% de chance que ce soit une escorte. Mais le plus important, c'est que de toutes les bouteilles qu'il a mélangées, aucune ne contient une boisson alcoolisée... Et c'est le 100%
Je fais comme si de rien n'était, je paie le cocktail et nous trinquons. La jeune femme me demande alors :

-Merci pour le verre ! J'oserai te demander une cigarette ?

Je lui souris et sors mon étui à cigarette que je lui présente. Elle en prend une et je lui allume.

-Un vrai gentleman dites-donc..

Je lui souris :

-Merci du compliment, mais comment ne pas être gentleman avec une si charmante jeune femme.

Elle rit et boit une gorgée, puis replace une mèche derrière ses cheveux et pose délicatement sa main sur mon bras.

-Tu viens souvent ici ?

-Je viens te temps en temps, quand j'ai envie de m'amuser...

Elle me sourit d'un air enjôleur, puis fait semblent de trébucher sur moi, posant ainsi ses mains sur mon torse alors que je la rattrape :

-OH, désolée... Les talons hauts et l’alcool se mélangent mal...

-Ahaha!

Alors que je ris de bon cœur, la belle me répond d'une moue faussement boudeuse malgré un regard de séductrice :

-C'est pas sympa de te moquer d'une fille pompette...

Je me penche alors à son oreille :

-Je ne moque pas de toi, ce qui me fait rire c'est que tu penses que j'ai pas remarqué qu'il y a pas d'alcool dans ce que tu bois...

Je la vois pâlir d'un coup :

-T'inquiète pas, tu es très bonne dans ton rôle ! Et je ne compte pas faire un scandale...

Le barman se rapproche, sentant qu'il y a un problème. Je souris à Sandy amicalement et elle fait un signe de la main pour dire que tout va bien. Puis elle s’apprête à partir, son plan ayant échoué.

-Reste Sandy, j'étais sincère quand je disais que je voulais m'amuser...

Joignant le geste à la parole, je me frotte deux fois le nez rapidement et lui souris. Avec un regard entendu, elle se tourne vers le barman et fait un signe particulier avec sa main gauche, celui-ci lui donne alors une serviette en papier avec deux petits sachets de poudre blanche cachés à l'intérieur.
Je me penche vers elle :

-Je propose qu'on finisse la transaction au calme... Nous pourrons apprendre à mieux nous connaître...

Voyant qu'au final rien n'était perdu malgré le fait que son masque soit tombé, la rousse se remit à sourire et me prit pas la main pour m'emmener dans une petite salle derrière un rideau où le son de la musique était étonnamment amoindri.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 30/10/2017
Localisation : York Shin
Dim 5 Nov - 19:46
Nous voilà donc dans une petite salle à part. Les murs capitonnés d'un épais tissu violet sombre. Au centre, une belle table ronde, visiblement solide où trône une barre de pole dance et tout autour, une large banquette confortable en cuir rouge. L'ambiance est intimiste et étonnement cosy, la musique ne perçant que très peu l'imposant rideau.
La jeune femme s'assoit et je fais de même. J'aperçois, dans le mur, un interphone permettant de passer commande sans avoir à quitter la salle... Il y a aussi 62% dans chance que ça permette d'espionner les gens qui passent du bon temps histoire d'avoir un moyen de pression en cas de problème. Quoique, c'est encore les salles normales et non l'étage VIP. Ce qui me fait plutôt pencher pour un simple 35%.
Je demande à la demoiselle ce qu'elle veut boire :

-Tu voudrais boire quoi ? N'hésite pas à prendre de l'alcool, je compte bien qu'on passe la nuit ensemble.

-Heu, tu sais que ça va te coûter beaucoup ?

-T'inquiète pas, j'ai eu une belle rentrée d'argent.

En effet, j'avais passé l'après-midi dans un tripot clandestin où j'eus l'occasion de plumer un chef de la mafia, deux chefs de grandes entreprises et un juge. Heureusement, ils sont bons perdants (et pensent que je m'appelle Haiko). J'ai donc clairement de quoi profiter pendant quelques jours, même en me permettant ce genre de folies.
Après une légère hésitation, la jolie rousse me répond :

-Du soda avec de la vodka ! Je peux jamais en boire alors que j'adore ça.

J'appuie alors sur l'interphone et demande :

-Nous voudrions une bouteille de whisky, une de vodka et une de soda, merci bien.

Je prends évidemment garde à ne pas préciser ce qui est pour qui afin d'éviter toute tromperie sur la marchandise. J'entame alors la conversation avec la belle avec un air rieur.

-Alors, je continue de t'appeler Sandy ou tu veux me donner ton vrai nom ?

-Sandy, j'ai l'habitude.

Je vois qu'elle est un peu gênée par la situation.

-Est-ce que je me fais des idées ou tu n'as pas l'habitude que l'autre comprenne que tu travailles ici ?

-J'avoue que normalement ça n'arrive pas... D'ailleurs, comment t'as su ?

J'ai un petit sourire et je lui réponds avec un air franc comme je sais si bien les faire :

-Rien de spéciale, juste une intuition en fait...

Elle semble soulagée et souris alors qu'on vient nous apporter les boissons. Je me sers du whisky et je mélange le soda et la vodka pour la douce rousse. Elle boit et sourit :

-Merci, ça faisait longtemps.

-De rien, c'est bien normal. Et j'espère que tu passeras aussi une bonne soirée...

Elle sourit et semble se détendre un peu, voyant que les choses ne changeront pas tellement de l'habitude au final.

Nous discutons, buvons, nous rapprochons. Après une durée de quatre whiskys (ou 6 soda vodka) nous finissons par passer aux choses plus sérieuses. Des baiser, des caresses, une nudité que l'on peut qualifier de total. Alors que nous sommes tous deux passablement ivres, elle s'allonge. Je verse une goutte de vodka dans son nombril et prépare un rail de coke sur chacune de ses cuisses. Je sniffe sur la cuisse gauche, je bois la vodka et sniffe sur la droite... L'aller retour de la fête.
Le reste de la nuit s'écoule dans une ambiance toujours plus chaude, alcoolisée et... saupoudrée.
J'adore cette poudre magique d'ailleurs, avec ça, je peux profiter de la nuit sans fatiguer un seul instant.

Ce n'est qu'au petit matin que l'on vient décoller ma tête de la poitrine de la rousse en me présentant l'addition. La somme est imposante, mais très proche de ce à quoi je m'attendais. Je paye, prends un taxi pour aller m'écrouler sur le lit de mon petit appartement.
Oui, c'était une bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le manuscrit arpitan
» [Poule B] (Plouplou) Black is a Color 1 - 2 Les Frères d'Armes (Gros)
» bonjour bonsoir du mois d'avril
» SOIREE TCHAT : action & vérité
» soirée Y*SH/F35+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter Unlimited :: La Lune Noire-
Sauter vers: